FAQ

La maternité de substitution est un sujet complexe, et les futurs parents se sentent souvent submergés de questions sur son fonctionnement et par où commencer. Si vous envisagez d’agrandir votre famille par le biais de la maternité de substitution, trouvez ci-dessous les réponses à certaines des questions les plus courantes sur la GPA. Si vous souhaitez poser vos questions directement à nos managers — contactez-nous!

 
Lire les réponses Nous contacter
FAQ

Pourquoi devrions-nous choisir votre agence de maternité de substitution?

World Center of Baby (WCOB) est une agence de maternité de substitution à service complet dédiée à la création d’une nouvelle vie tout en garantissant la sécurité aux futurs parents et mères porteuses dans le domaine de la technologie de reproduction. Notre équipe est professionnelle et entreprenante. La communication est toujours ouverte et transparente. Nous assurons une approche individualisée pour faire face aux besoins de chaque famill. Nous sommes experts en processus de sortie rationalisé du pays apès la naissance.

Nous travaillons avec les meilleures cliniques de fertilité en Ukraine.

La maternité de substitution est-elle légale en Ukraine?

Oui. L’Ukraine adopte une attitude positive à l’égard de la procréation médicalement assistée à l’aide de  la maternité de substitution

Qui peut participer aux programmes de maternité de substitution en Ukraine?

La maternité de substitution en Ukraine est autorisée uniquement pour les couples officiellement mariés. Les couples de même sexe ou célibataires ne sont pas autorisés à participer aux programmes.

La maternité de substitution est-elle autorisée en Ukraine pour les hommes ou les femmes qui n'ont pas de partenaire?

Malheureusement, non. Seulement les couples dont le mariage est officiellement enregistré peuvent faire recours au service de maternité de substitution en Ukraine.

La mère porteuse ukrainienne pourrait-elle avoir des droits parentaux sur l'enfant qu'elle a accouché?

Non, selon la loi, la mère porteuse n’a aucun droit en tant que mère de l’enfant. Le fait de la maternité de substitution reste confidentiel et les noms des futurs parents sont indiqués sur original du certificat de naissance.

Il est réglementé conformément aux dispositions de l’article 123, partie 2 du Code de la famille de l’Ukraine, qui dispose:

«Les parents du bébé né par des méthodes de procréation assistée seront ceux qui ont conçu l’embryon, même s’il a été implanté dans l’utérus d’une autre femme (mère porteuse).»

Que se passe-t-il si la mère porteuse ne veut pas donner mon bébé?

Avant de commencer le processus de GPA, un couple signe le contrat avec la mère porteuse. Selon ce contrat, la mère porteuse confirme qu’elle n’a aucun droit sur l’enfant.

 

Les tests DPI / PGS sont-ils autorisés?

Oui, les tests DPI / PGS sont autorisés. Ils sont utilisés pour dépister des maladies génétiques spécifiques et également pour détecter le sexe.

Quel est le planning de paiements?

La somme totale est divisé en 4 tranches : à la signature du contrat, à la 12e semaine  de la grossesse, à la 24e semaine  de la grossesse et après la sortie de la maternité

Les frais juridiques sont-ils inclus dans le contrat?

Les frais juridiques pour le soutien et la coordination du processus de sortie sont inclus dans le contrat. Les frais juridiques liés à la procédure judiciaire dans votre pays d’origine ne sont pas inclus dans le forfait et devront être organisés et payés séparément.

Y a-t-il un temps d'attente pour commencer le programme?

Nous avons des mères porteuses disponibles à commencer le processus le plus vite possible. Pour l’Irlande et le Royaume-Uni, par exemple, la mère porteuse doit être célibataire ou divorcée, dans ce cas là, l’attente peut prendre de 2 à 3 mois.

Comment associez-vous la mère porteuse aux parents d’intention? Pouvez-vous nous proposer des options?

Généralement, nous envoyons un profil de la mère porteuse qui correspond aux demandes envers son état matrimonial (pour l’Irlande, le Royaume-Uni) ainsi que  à sa posibilité de porter la grossesse gémellaire (si les parents d’intention le souhaitent). Nous pouvons prendre en compte les demandes spéciales que vous pourriez avoir (par exemple, la distance à parcourir jusqu’à Kyiv, l’âge des enfants biologiques, la mère porteuse expérimentée) mais veuillez noter que cela pourrait augmenter le temps d’attente. Dans le cas où les futurs parents valident le profil de la mère porteuse, nous pouvons organiser une conférence par Skype pour rencontrer la mère porteuse en ligne.

Quel est le milieu social des mères porteuses, sont-elles mariées? Ont-elles déjà des enfants? Ont-elles été les mères porteuses avant?? Sont-elles allées à l'université?

Ça dépend. Pour l’Irlande et le Royaume-Uni, les mères porteuses doivent être célibataires ou divorcées. Elles doivent avoir leurs propres enfants biologiques et passer des examens médicaux avant d’être acceptée au programme. Certaines d’entre elles ont deja participé dans les mêmes programmes avant et sont deja expérimentées. Pour elles, la motivation / compensation financière est très importante. Elles achèteront une voiture, un appartement ou dépenseront l’argent pour l’éducation de leurs enfants, mais en même temps elles sont également motivées d’aider d’autres personnes qui ne peuvent pas devenir parents. Vous êtes invités à regarder l’interview de notre porteuse Marina, où elle répond à toutes ces questions

https://www.youtube.com/watch?v=7RwPz6tTiBA&t=27s

Comment vous assurez-vous que la mère porteuse ne consomme pas d'alcool et de drogues pendant sa grossesse?

Chaque mois, nos mères porteuses enceintes viennent à Kyiv pour des bilans de santé réguliers et font des tests de dépistage d’alcool et de drogues pour s’assurer qu’elles ne consomme pas de drogue / alcool.

Quels tests médicaux faites-vous à la mère porteuse pendant la grossesse?

La mère porteuse vient à Kyiv chaques 2 semaines une fois la grossesse est confirmée par l’échographie pelvienne pour effectuer des examens médicaux et des tests. Elle fait des analyses de sang tous les mois. Le test de tolérance au glucose est effectué à 24 semaines de grossesse. Au cours du 2e trimestre, elle effectuera la plupart des tests et dépistages qu’elle a subis avant d’être acceptée dans le programme qui comprennent : VIH, syphilis, hépatite B et C ainsi que les infections TORCH. À partir de la 20e semaine, il y a également une procédure d’échocardiographie Doppler effectuée 3 fois avant l’accouchement et à la 32e semaine, une procédure de cardiotocographie (CTG). En cas de recommandations du médecin,la mère porteuse fera des tests supplémentaires : tout sera mis en œuvre pour favoriser une grossesse saine et progressive !

Est-il possible d'avoir un donneuse d'ovocytes connue ?

Non, le don d’ovocytes est anonyme en Ukraine.

Nous vous aiderons à créer la famille de vos rêves.
Tout ce dont vous avez besoin c'est:
Remplissez le formulaire de demande ci-dessous
1 Étape

Remplissez le formulaire de demande ci-dessous

Recevez une consultation gratuite avec notre coordinatrice
2 Étape

Recevez une consultation gratuite avec notre coordinatrice

Commencez votre programme
3 Étape

Commencez votre programme

Recevez une consultation
gratuite



En envoyant cette demande, vous nous autorisez à réviser vos informations personnelles et acceptez nos conditions d'utilisation